Devenir chimiste

Au Québec, il est obligatoire d’être membre de l’Ordre des chimistes du Québec pour exercer la chimie, y compris la biochimie, et utiliser un titre réservé aux membres de l’Ordre, sauf si la loi le permet autrement. Que vous soyez sur le point de terminer vos études en sol québécois, déjà diplômé en chimie, biochimie ou dans une discipline connexe ou que vous soyez un professionnel formé à l’étranger qui souhaite connaître les conditions d’exercice de la profession de chimiste, vous trouverez dans les sections suivantes la marche à suivre pour devenir membre de l’OCQ.

La chimie est une profession d’exercice exclusif dûment encadrée par la Loi sur les chimistes professionnels (RLRQ, c. C-15), le Code des professions (RLRQ, c. C-26) et des règlements professionnels pris en application de ses lois. À ce titre, et sauf si la loi le permet autrement, seules les personnes titulaires d’un permis d’exercice approprié délivré par l’OCQ et inscrites au Tableau de l’Ordre peuvent exercer la chimie, y compris la biochimie, et utiliser le titre de chimiste, de biochimiste ou autre titre que peut porter un membre de l’OCQ, ou un autre titre, désignation ou appellation d’emploi qui donne lieu de croire qu’il est membre de l’OCQ.

Quiconque contrevient à la loi commet une infraction pénale en matière d’exercice illégal et d’usurpation de titre et est passible de poursuites judiciaires devant la Cours du Québec.

Processus d’accès à la profession

Les nombreuses conditions et modalités qui encadrent le processus d’accès à la profession (admission et inscription) s’articulent autour d’un seul et même but, soit celui d’assurer la protection du public. Il s’agit de la fonction principale de l’Ordre et il va de soi que sa préoccupation première consiste à vérifier que les personnes qui demandent à être admises dans ses rangs répondent rigoureusement aux exigences établies par les lois et règlements du gouvernement du Québec.

Étape par étape, vous serez accompagné dans le cheminement qui vous permettra d’intégrer avec fierté l’un des plus anciens ordres professionnels du Québec bientôt centenaire !

Le processus d’accès à la profession se compose d’une série d’étapes qu’un candidat doit franchir afin d’obtenir un permis d’exercice et s’inscrire au Tableau de l’Ordre.

C’est le Bureau du registraire qui est chargé d’administrer ce processus qui se résume de la manière suivante :

  1. Dépôt en ligne d’une demande d’admission et des documents requis par le candidat (aucun dépôt papier) ;
  2. Paiement des frais d’analyse du dossier d’admission selon la situation du candidat (par cartes de crédit seulement) ;
  3. Analyse du dossier d’admission par le Bureau du registraire ;
  4. Évaluation du dossier d’admission par le comité des examinateurs (si applicable) ;
  5. Recommandation de l’admission du candidat au conseil d’administration par le secrétaire de l’Ordre ;
  6. Approbation de l’admission du candidat par le conseil d’administration ;
  7. Délivrance d’une lettre d’admissibilité en faveur du candidat par le conseil d’administration ;
  8. Dépôt d’une demande d’inscription au Tableau de l’Ordre par le candidat ;
  9. Paiement de la cotisation professionnelle, selon la classe applicable, et des frais obligatoires par le candidat (par cartes de crédit seulement) ;
  10. Vérification de la conformité de la demande d’inscription au Tableau de l’Ordre par le Bureau du registraire ;
  11. Inscription au Tableau de l’Ordre du candidat par le secrétaire de l’Ordre.

Lors du dépôt d’une demande d’admission, le candidat doit remplir un formulaire en ligne et joindre les documents demandés relativement à son identité, à sa formation universitaire et à son expérience professionnelle. Une fois que le dossier d’admission est complété, le Bureau du registraire peut en débuter l’analyse afin de vérifier que le candidat possède la formation, les compétences et l’expérience requises à l’exercice de la profession tel qu’édicté par les dispositions législatives et règlementaires applicables. Si une équivalence doit être établie, le Bureau du registraire transmet le dossier d’admission au comité des examinateurs de l’Ordre afin que celui-ci statue sur l’admissibilité du candidat au regard des normes d’équivalences en vigueur.

Le Bureau du registraire vérifie également que le candidat a de la langue française une connaissance appropriée à l’exercice de la profession et informe le candidat si celui-ci doit réussir l’examen de français de l’Office québécois de la langue française pour obtenir un permis d’exercice régulier. Finalement, le Bureau du registraire prend acte, le cas échéant, d’une déclaration de culpabilité du candidat à une infraction criminelle, pénale, déontologique ou disciplinaire.

Une fois cette analyse du dossier d’admission complétée, celui-ci est remis au secrétaire de l’Ordre qui le présente à son tour au conseil d’administration avec une recommandation d’approbation. Lorsque la demande d’admission est approuvée par le conseil d’administration, une lettre d’admissibilité est délivrée en faveur du candidat qui doit alors déposer une demande d’inscription au Tableau de l’Ordre et procéder au paiement de sa cotisation professionnelle, selon la classe qui correspond à sa situation.

Une fois cette étape complétée, le candidat reçoit son permis d’exercice et la documentation concernant son inscription au Tableau de l’Ordre. Puis, le Bureau du registraire effectue les dernières vérifications de conformité, notamment à l’égard du statut d’exercice de la chimie du nouveau membre et de sa souscription à une assurance de la responsabilité professionnelle si applicable à sa situation.

Afin de débuter le processus d’accès à la profession, veuillez sélectionner la situation ci-dessous qui correspond le mieux à votre profil.

Vous êtes un candidat qui est :