Mot du président – Bilan annuel 2021

Publié le 22 Décembre 2021

 

 

Alors que l’année tire à sa fin, on ne peut malheureusement pas en dire autant de la pandémie qui sévit depuis bientôt deux ans.

Le resserrement important des mesures sanitaires que nous vivons actuellement, de même que les projections peu encourageantes des experts de la santé publique quant à l’évolution de la situation nous rappellent que le combat contre la COVID-19 est loin d’être terminé. Plus que jamais, les chimistes et biochimistes sont invités à sauter dans l’arène afin de prêter main-forte aux professionnels qui luttent contre la pandémie, notamment pour l’administration de la 3e dose de vaccin. À cet égard, le prix honorifique Profession Santé qui a été remis cette année aux ordres professionnels dont les membres sont impliqués dans la campagne nationale de vaccination, rend un bel hommage à cet effort interprofessionnel sans précédent et fait la grande fierté de tous les membres de l’Ordre en ces temps difficiles.

Malgré tout, les employés de l’Ordre, ses administrateurs et ses nombreux bénévoles peuvent dire mission accomplie au regard de la dernière année.

Avec comme seul objectif d’assurer la protection du public en matière d’exercice de la chimie, omniprésente dans la vie des Québécois, l’Ordre s’est prononcé sur divers enjeux tels que l’analyse du plomb dans l’eau des écoles et de la qualité de l’air dans les classes, la gestion des matières dangereuses, la sécurité et l’efficacité des solutions hydroalcooliques, l’innocuité des produits de santé naturels et l’augmentation des limites de certains pesticides dans les aliments. Dans tous les cas, l’Ordre a travaillé avec les représentants concernés afin de s’assurer que les meilleures pratiques en matière de chimie soient respectées et n’a pas hésité à utiliser sa voix au besoin, comme en témoignent les différentes sorties publiques sur ces enjeux.

Il en a été de même à l’égard des interventions de l’Ordre sur divers projets de loi et règlements touchants à l’exercice de la chimie dont le projet la loi no 59 sur la santé et la sécurité du travail, le projet de loi no 102 en matière de protection de l’environnement, les orientations ministérielles relatives à l’abolition du régime des experts en matière environnementale, ainsi que de la mise à jour du Règlement sur la qualité de l’eau potable et du Règlement sur les cosmétiques de Santé Canada.

Parallèlement, l’Ordre a redoublé d’efforts cette année afin d’augmenter significativement ses appuis au projet de modernisation de la Loi sur les chimistes professionnels (LCP) d’une façon qui soutient la protection du public. Au final, l’Ordre compte désormais sur l’appui de ministres, des groupes d’opposition, d’ordres professionnels, d’association, de services municipaux de sécurité incendie et d’autres organisations de la société civile. Nous sommes résolument engagés dans une campagne aux nombreuses ramifications dans le but d’obtenir les soutiens nécessaires à l’aboutissement de ce projet fondamental qui est le nôtre, et qui demeure à nos yeux, essentiel à la protection du public. L’objectif de l’Ordre demeure qu’un projet de loi modernisant la LCP soit adopté avant les prochaines élections provinciales de 2022. À ce propos, la présidence et la direction générale de l’Ordre sont en communication étroite avec le cabinet de la ministre de l’Enseignement supérieur et responsable de l’application des lois professionnelles, de même qu’avec le bureau de la présidence de l’Office des professions du Québec. Soyez assuré que l’Ordre suit la progression des travaux de très près et s’assure que tous les documents requis à leur bon déroulement soient disponibles dans les temps.

Tous ces accomplissements seront détaillés avec fierté dans le Tour d’horizon 2020-2021 que l’Ordre rendra public dans quelques semaines.

D’ici là, profitez autant que faire se peut de la période des fêtes pour revenir à l’essentiel, vous reposer et prendre soin de vous et de vos proches.

Au plaisir de vous revoir bientôt.

Michel Alsayegh, chimiste

Président de l’Ordre