Qui sommes-nous ?

L’Ordre des chimistes du Québec est l’ordre professionnel qui encadre l’exercice exclusif de la chimie, y compris la biochimie.

Un ordre professionnel est un organisme de droit public constitué par la loi et auquel l’État québécois délègue le pouvoir d’encadrer l’exercice d’une profession qui comporte des activités à risque de préjudice à la santé, à la sécurité, au bien-être physique et moral, aux biens matériels ou à l’économie. Chaque ordre professionnel a pour principale fonction d’assurer la protection du public et, à cette fin, il doit notamment contrôler l’exercice de la profession par ses membres.

L’Ordre des chimistes du Québec (OCQ) est l’un des 46 ordres professionnels québécois et fait partie des plus anciens. Fondé en 1926 par la Loi constituant en corporation l’Association des chimistes professionnels de Québec, l’OCQ est constitué, dans sa forme actuelle, en vertu de la Loi sur les chimistes professionnels (RLRQ, c. C-15) adoptée en 1964 et régi par le Code des professions (RLRQ, c. C-26), loi cadre du de loi-cadre du système professionnel depuis 1973.

Afin d’assurer la protection du public, l’OCQ regroupe l’ensemble des chimistes et biochimistes du Québec et encadre l’exercice de leurs activités professionnelles par divers mécanismes de surveillance, de contrôle et de discipline prévus par la loi. Ceci permet de garantir la qualification, la compétence et l’intégrité des chimistes et biochimistes qui exercent au Québec et permet à l’OCQ d’intervenir promptement s’il y a manquement de manière à limiter les préjudices potentiels ou avérés, de même qu’à sanctionner un membre fautif.

Les ordres professionnels sont dirigés par leurs membres grâce à un mécanisme électif. Sous réserve du droit de regard de l’Office des professions et du gouvernement du Québec, la profession établit ses propres règlements, voit à son autofinancement et s’autodiscipline.

En aucune circonstance l’OCQ ne défend ou représente les intérêts de ses membres. Ce rôle revient aux associations, syndicats et autres regroupements de même nature auxquels les membres de l’OCQ peuvent adhérer distinctement. D’ailleurs, contrairement à une association, un syndicat ou un regroupement pour lesquels l’adhésion est facultative, il est obligatoire d’être membre de l’OCQ pour exercer la chimie, y compris la biochimie, sauf si la loi le permet autrement. Les contrevenants s’exposent à des poursuites pénales pour pratique illégale de la profession ou usurpation de titre.

Mission

L’OCQ a pour mission d’assurer la protection du public en surveillant la compétence de ses membres et la qualité de l’exercice de la chimie, omniprésente dans la vie des Québécois. En vertu de la loi, l’OCQ exerce également une surveillance générale sur l’exercice de la chimie au Québec.