Devenir biochimiste clinique

Au Québec, pour exercer à titre de biochimiste clinique, il est obligatoire d’être membre de l’Ordre des chimistes du Québec et de détenir un certificat de spécialiste en biochimie clinique.

La biochimie clinique est l’une des grandes disciplines de la biologie médicale qui comprend également l’hématologie, la microbiologie clinique, la biologie moléculaire, la pathologie et la génétique médicale. Elle traite de la biochimie appliquée à un processus physiopathologique humain en vue de déterminer un mode efficient dépistage, un diagnostic, un pronostic, de suivre l’évolution d’une maladie de même que l’efficacité d’un traitement.

La biochimie clinique est une spécialité qui requiert une formation universitaire de niveau postdoctoral.

En vertu du Code des professions (chapitre C-26) et du Règlement sur les spécialités de l’Ordre des chimistes du Québec (chapitre C-15, r.14), la biochimie clinique est une spécialité dûment encadrée par l’Ordre des chimistes du Québec et sous la responsabilité administrative de son Comité de biochimie clinique.

Toute personne qui  :

  • Exerce une activité professionnelle à titre de biochimiste clinique ou de spécialiste en biochimie clinique ou qui donne lieu croire qu’elle est autorisée à agir en cette qualité ;
  • Utilise tout autres titre, abréviation, initiale ou appellation d’emploi qui donne lieu de croire qu’elle est autorisée à exercer une activité professionnelle à titre à titre de biochimiste clinique ou de spécialiste en biochimie clinique ;

doit obligatoirement être :

  • Membre de l’Ordre des chimistes du Québec ;
  • Titulaire d’un certificat de spécialiste en biochimie clinique délivré par l’Ordre des chimistes du Québec.

Seul l’Ordre des chimistes du Québec peut établir si une personne exerce ou non à titre de biochimiste clinique ou de spécialiste en biochimie clinique et statuer sur l’obligation de cette personne à devenir ou demeurer membre de l’Ordre des chimistes du Québec et d’être titulaire d’un certificat de spécialiste en biochimie clinique.

CERTIFICATION EN BIOCHIMIE CLINIQUE

En vertu de la réglementation professionnelle applicable, l’Ordre des chimistes du Québec est le seul ordre professionnel habilité à délivrer un certificat de spécialiste en biochimie clinique à un candidat qui satisfait à l’ensemble des conditions suivantes :

  • Être membre de l’Ordre des chimistes du Québec ;
  • Être titulaire d’un diplôme de doctorat (Ph.D.) valide aux fins de délivrance d’un certificat de spécialiste en biochimie clinique ;
  • Avoir effectué un stage d’études postdoctorales spécialisé en biochimie clinique reconnu par l’Ordre des chimistes du Québec ou bénéficier d’une équivalence de stage ;
  • Avoir réussi l’examen écrit et oral de certification en biochimie clinique de l’Ordre des chimistes du Québec.

1.Devenir membre de l’Ordre des chimistes du Québec

Référez-vous à la section Devenir membre afin de connaitre les modalités de délivrance d’un permis d’exercice de la chimie.

2.Formation doctorale reconnue

Pour que la formation doctorale (Ph.D.) d’un candidat soit reconnue par l’Ordre des chimistes du Québec, celui-ci doit être :

La formation doctorale (Ph.D.) d’un candidat pourrait également être reconnue si le candidat se voit reconnaître par l’Ordre des chimistes du Québec une équivalence de :

ou de

3.Stage d’études postdoctorales en biochimie clinique

Pour être reconnu, le stage d’études postdoctorales spécialisé en biochimie clinique (résidence en biochimie clinique) doit être :

Par ailleurs, le candidat doit aussi être titulaire d’une carte de stage délivrée par le Secrétaire l’Ordre durant son stage.

Équivalence de stage

Un candidat qui est titulaire d’un diplôme d’études postdoctorales en biochimie clinique, obtenu après examen, et décerné par une université du Canada ou des États-Unis peut bénéficier d’une équivalence de stage s’il démontre qu’il :

  • A fait à l’intérieur d’un programme de formation en biochimie clinique des stages dont la durée et le contenu correspondent aux exigences de stage l’Ordre des chimistes du Québec ;
  • A exercé la biochimie clinique avec compétence et sans interruption depuis l’obtention de la spécialisation biochimie clinique ;
  • Est en règle avec l’autorité compétente du dernier endroit où il a exercé la biochimie clinique.

Par ailleurs, un candidat qui possède une formation postdoctorale en biochimie clinique acquise hors du Canada ou des États-Unis peut bénéficier d’une équivalence de stage s’il démontre que : 

  • La durée et le contenu des stages accomplis lors de sa formation correspondent aux exigences de stage l’Ordre des chimistes du Québec ;
  • Il a accompli, au Québec, un stage reconnu par l’Ordre des chimiste du Québec dont la durée, dans tous les cas, ne peut être inférieure à 6 mois ;
  • Sa compétence a fait l’objet d’un rapport favorable de son directeur du stage au Québec.

À la fin du stage, une évaluation du stage est complété par le candidat et par son directeur et remis au Secrétaire de l’Ordre.

Diplôme d’étude postdoctorales en biochimie clinique 

Le diplôme d’études postdoctorales (DEPD) en biochimie clinique de l’Université de Montréal est un programme de deux (2) ans unique au Québec qui permet aux candidats de réaliser une résidence en biochimie clinique (stage d’études postdoctorales) qui satisfait à l’ensemble des exigences de stage de l’Ordre des chimistes du Québec et qui prépare adéquatement, selon les plus hauts standards théoriques et pratiques, aux examens de certification en biochimie clinique.

NOTE : L’obtention du DEPD n’est pas obligatoire dans le processus de certification en biochimie clinique, mais il est gage de réussite aux examens de certification. De plus, les candidats inscrits au DEPD reçoivent une bourse de formation de 60 000 $ versée en deux versements par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Les modalités détaillées du programme de bourse se trouvent sur le site Web Avenir en santé du gouvernement du Québec.

4.Examens de certification en biochimie clinique

Une fois le stage d’études postdoctorales complété, le candidat doit réussir deux (2) examens de certification qui ont lieu une fois par année.

Ces examens couvrent l’ensemble des aspects analytiques et cliniques liées à l’exercice de la biochimie clinique dans chacune des disciplines de la biologie médicale (biochimie, hématologie, microbiologie, biologie moléculaire et génétique, pathologie) et ont pour objectif de déterminer si le candidat est apte à exercer la biochimie clinique.

Pour se présenter aux examens de certification, le candidat doit obtenir une lettre d’admissibilité aux examens en faisant la demande au Secrétaire de l’Ordre.

Examen écrit

L’examen écrit se compose de questions à choix multiples et de questions à court et long développement. Il est d’une durée de six (6h) heures et divisé en deux (2) sections :

  • Section analytique (50 %) d’une durée de trois (3h) heures
  • Section clinique (50 %) d’une durée de trois (3h) heures

L’examen écrit à lieu une fois par année, le premier lundi du mois de novembre (2 novembre 2020), selon l’horaire suivant :

  • Section analytique : 9h00 à 12h00
  • Section clinique : 13h00 à 16h00

Pour que l’examen écrit soit considéré comme réussi, le candidat doit avoir obtenu la note de passage de 70 % pour chacune des deux (2) sections de l’examen. Un échec à l’une des deux (2) sections entraîne un échec de l’examen écrit.

Examen oral

Pour se présenter à l’examen oral, le candidat doit avoir réussi le examen écrit. L’examen oral est d’une durée d’une heure trente (1h30) et vise à approfondir les éléments analytiques et cliniques évalués durant l’examen écrit, ainsi que tout sujet jugé pertinent à l’exercice de la biochimie clinique. Pour que l’examen oral soit considéré comme réussi, le candidat doit avoir obtenu la note de passage de 70 %.

L’examen oral à lieu à la mi-février de chaque année (date à confirmer pour 2020).

Jury d’examinateurs de spécialité en biochimie clinique

Les examens sont administrés par jury d’examinateurs constitué d’au moins trois (3) chimistes, dont au moins deux (2) sont des spécialistes en biochimie clinique. C’est le jury qui détermine si un candidat a réussi ou non un examen selon les critères d’évaluation établis.

Reprise d’examen

Un candidat qui échoue à la première session d’examen peut se reprendre à une session d’examen ultérieure. Un échec à cette deuxième session ou à toute session subséquente doit être suivi par une période de formation supplémentaire dont les modalités, notamment le contenu et la durée, sont établies par le Comité de biochimie clinique.

Le candidat devra communiquer avec le Secrétaire de l’Ordre pour faire état de son intention de se prévaloir d’une reprise d’examen et lui faire parvenir une attestation comme quoi il a complété, si applicable, la période de formation supplémentaire et acquitter les frais administratifs de 75 $ + taxes.

PROCESSUS POUR OBTENIR UN CERTIFICAT DE SPÉCIALISTE EN BIOCHIMIE CLINIQUE

Un candidat doit d’abord devenir membre de l’Ordre des chimistes du Québec avant de débuter le parcours de certification en biochimie clinique. Ensuite, deux options de parcours de certification sont possibles :

  1. Le candidat désirant faire son stage d’études postdoctorales en biochimie clinique dans le programme de DEPD de l’Université de Montréal doit suivre les ÉTAPES 1 à 5
  2. Le candidat désirant faire son stage d’études postdoctorales en biochimie clinique en dehors du programme de DEPD ou faire reconnaître une équivalence de stage soit suivre les ÉTAPES 2 à 5

ÉTAPE 1 – Dépôt de la demande d’admission au DEPD

Le candidat désirant faire son stage d’études postdoctorales en biochimie clinique dans le cadre du programme de DEPD de l’Université de Montréal doit d’abord déposer un dossier d’admission auprès de l’Ordre des chimistes du Québec et acquitter les frais d’analyse de dossier.

Le dossier d’admission doit être reçu par l’Ordre des chimistes du Québec, entre le 10 janvier et le 1er mars, et inclure les éléments suivants :

  1. Paiement des frais d’analyse de dossier de 232 $ + taxes
  2. Lettre de motivation dans laquelle le candidat détaille:
    • Son intérêt pour l’exercice de la biochimie clinique
    • Comment il a découvert ce domaine
    • Pourquoi il estime que son cheminement et ses réalisations font de lui un bon candidat pour devenir biochimiste clinique
  3. Curriculum vitae à jour dans lequel le candidat détaille :
    • Parcours de formation universitaire :
      • Diplômes obtenus ;
      • Prix, bourses et distinctions (préciser si au niveau local, provincial, national ou international et s’il s’agit d’une attribution avec évaluation des pairs ou non) ;
      • Présentations orales ou par affiche (titre, date, événement) ;
      • Publications (préciser si avec évaluation des pairs ou non).
    • Expérience professionnelle :
      • Charge de cours ;
      • Démonstration (laboratoire) ;
      • Surveillance d’examens et correction ;
      • Emploi pendant ou après les études universitaires ;
    • Activités complémentaires :
      • Activités avec rôle de gestion (i.e. associations étudiantes) ;
      • Participation à des comités ;
      • etc.
  4. Copie certifiée conforme du diplôme de doctorat (Ph.D.) reconnu par l’Ordre des chimistes du Québec ou, à défaut, une preuve officielle, émise par l’université, du dépôt initial de la thèse.
  5. Résumé de la thèse
  6. Copies certifiées conformes de tous les relevés de notes pour l’ensemble des études universitaires
  7. Preuve de la demande d’admission au DEPD de l’Université de Montréal indiquant clairement votre nom, le nom du programme et le numéro de confirmation de la demande d’admission à l’Université (sommaire de la demande d’admission ou fiche d’identification)
  8. Deux lettres de recommandation envoyées par les signataires directement à l’Ordre des chimistes du Québec

Une présélection des candidatures admissibles est d’abord faite par le Comité de biochimie clinique. Ensuite, les candidats dont le dossier est retenu sont convoqués à une entrevue de sélection organisée conjointement avec l’Université de Montréal. À l’issue de l’entrevue de sélection, les candidats ayant le mieux performés reçoivent une admission conditionnelle au DEPD. Les candidats ainsi sélectionnés doivent remplir le Formulaire de demande de bourse pour études postdoctorales en biochimie clinique disponible sur le site Web Avenir en santé du gouvernement du Québec et en faire parvenir une copie à l’Ordre des chimistes

Tous les documents demandés doivent être envoyés, à l’attention du Secrétaire de l’Ordre, par la poste au bureau de l’Ordre des chimistes du Québec et par courriel à l’adresse admission@ocq.qc.ca

ÉTAPE 2 –Stage d’études postdoctorales en biochimie clinique

Pour obtenir une carte de stage, le candidat doit faire une demande auprès du Secrétaire de l’Ordre et satisfaire aux conditions suivantes :

  1. Acquitter les frais de délivrance de la carte de stage de 105 $ + taxes ;
  2. Fournir le nom de l’établissement agréé 1 au sein duquel le stage sera effectué ;
  3. Fournir le nom de son directeur de stage.

Le stage débute après la délivrance de la carte de stage et celle-ci fait état de l’inscription du candidat au registre des personnes poursuivant des études en biochimie clinique, l’établissement au sein duquel il doit effectuer son stage et la date de délivrance de la carte.

Rendez-vous dans votre Espace membre et cliquez sur l’onglet BIOCHIMIE CLINIQUE – CARTE DE STAGE dans le menu de gauche.

Durant son stage d’études postdoctorales, le candidat doit documenter en temps réel ses apprentissages en complétant le Formulaire de suivi de l’évolution de la résidence en biochimie clinique. Ce formulaire doit être signé par le candidat (résident) et son directeur et codirecteur, le cas échéant.

Un candidat qui souhaite se voir reconnaître une équivalence de stage doit contacter le Secrétaire de l’Ordre à l’adresse admission@ocq.qc.ca

ÉTAPE 3 – Examens de certification en biochimie clinique

À l’issue de son stage d’études postdoctorales en biochimie clinique, le candidat qui désire se présenter aux examens de certification doit demander une lettre d’admissibilité aux examens auprès du Secrétaire de l’Ordre et satisfaire aux conditions suivantes :

  1. Fournir la preuve qu’il est titulaire d’une formation doctorale (Ph.D.) reconnue par l’Ordre des chimistes du Québec ;
  2. Fournir le Formulaire de suivi de l’évolution de la résidence en biochimie clinique complété et signé ;
  3. Fournir le Formulaire d’évaluation du stage par le stagiaire complété et signé ;
  4. Fournir le Formulaire d’évaluation du stagiaire par le directeur de stage complété et signé ;
  5. Fournir sa photographie récente en 2 exemplaires (type passeport 8 cm × 8 cm).

Tous les documents demandés doivent être envoyés, à l’attention du Secrétaire de l’Ordre, par la poste au bureau de l’Ordre des chimistes du Québec et par courriel à l’adresse admission@ocq.qc.ca

Le candidat qui bénéficie d’une équivalence de stage doit contacter le Secrétaire de l’Ordre à l’adresse admission@ocq.qc.ca pour connaitre les documents à fournir en fonction de sa situation particulière.

Lorsque le candidat est informé que son dossier a été jugé conforme par le Comité de biochimie clinique, il doit alors faire une demande de lettre d’admissibilité et acquitter les frais d’examens de certification de 420 $ + taxes.

Rendez-vous dans votre Espace membre et cliquez sur l’onglet BIOCHIMIE CLINIQUE – EXAMENS dans le menu de gauche.

Pour obtenir une lettre d’admissibilité dans les temps, la demande complète, avec tous les documents requis et le paiement des frais, doit être reçue par le Secrétaire de l’Ordre au plus tard le premier lundi du mois d’octobre (5 octobre 2020). Le candidat doit se présenter aux examens dans les 3 ans qui suivent la date d’émission de sa lettre d’admissibilité. À l’expiration de ces trois (3) ans, le candidat qui désire se présenter aux examens ou reprendre un examen, doit présenter une nouvelle demande d’admissibilité auprès du Secrétaire de l’Ordre.

ÉTAPE 4 – Délivrance du certificat de spécialiste en biochimie clinique

Lorsque le candidat a rempli les conditions fixées, un certificat de spécialiste en biochimie clinique est délivré en sa faveur.

Le titulaire d’un certificat de spécialiste peut utiliser le titre de biochimie clinique ou de spécialiste en biochimie clinique et ajouter fièrement les lettres CSPQ 2 à sa signature professionnelle en guise de reconnaissance de cet accomplissement.

Par ailleurs, en vertu de l’article 58 et du premier alinéa de l’article 58.1 du Code des professions (chapitre C-26), les biochimistes cliniques sont les seuls membres de l’Ordre des chimistes du Québec autorisés par la loi à porter les titres de spécialiste et de docteur ou l’abréviation de ce titre 3.

De plus, une entente de reconnaissance mutuelle des examens de certification est intervenue en 2000 entre l’Ordre des chimistes du Québec et l’Académie canadienne de biochimie clinique. Les biochimistes cliniques du Québec peuvent ainsi obtenir le titre de Fellow de l’ACBC (FCACB) sans autres formalités et bénéficier d’une reconnaissance pancanadienne de leurs compétences professionnelles hautement spécialisées en biochimie clinique 4.


1 Un candidat peut faire reconnaître par l’Ordre des chimistes du Québec un établissement ne faisant pas partie de la liste des établissements agréés en déposant une demande en ce sens auprès du Secrétaire de l’Ordre.

2 Certificat de spécialiste de la province de Québec.

3 Le biochimiste clinique qui utilise le titre de docteur ou l’abréviation de ce titre, immédiatement avant son nom, à l’obligation en vertu de la loi d’indiquer, immédiatement après son nom, son titre de biochimiste clinique ou celui de spécialiste en biochimie clinique.

4 Référez-vous à la Société canadienne des clinico-chimistes / Canadian Society  of Clinical Chemists pour plus d’information: www.cscc.ca/en/academy/fellowship.html



Inscrivez-vous à notre infolettre